Actualités

Comen 2022 : Maleau médaillé

Pour sa première sélection en équipe de France, Christophe Maleau (au centre) a terminé 2e du relais mixte et 7e du 5 km de la Coupe de la Confédération de la Méditerranée (photo : Julien Bigorne)

 

Les 6 et 7 octobre à Belgrade (Serbie), Christophe Maleau a honoré sa première sélection en équipe de France. Le sociétaire des JETS de Sarcelles avait décroché son billet en remportant chez les juniors 1 (14-15 ans) le 5 km de Cergy, fin juin. Il y a deux semaines, le protégé de Magali Merino avait aussi décroché le titre de champion de France sur 5 km à Jablines (Seine-et-Marne). La forme était donc là, à l’heure de disputer la Coupe de la Confédération de la Méditerranée (COMEN) en eau libre, une épreuve qui a souvent réussi aux JETS, à l’instar de Clément Kukla (1er du 5 km et du relais en 2018), d’Eliott Garoux et Lucie Christophe (1er du relais en 2021).

Argent en relais, 7e place sur 5 km

En ouverture, Christophe Maleau a fini 7e du 5 km en 1h03’06, précédant de dix secondes l’autre Français engagé (Yann Lecoquierre) et terminant à 4’08 du prodige grec Vasileios Kakoulakis. « C’était sa première course internationale. Il s’est fait surprendre et est parti trop vite devant. Il manque encore d’expérience et fonce sans stratégie, mais c’est typique des nageurs qui sont des champions dans l’âme. Ses erreurs le rendront très fort », a commenté son entraîneur, Magali Merino.

« Le travail continue ! »

Le lendemain, le nageur originaire de Longvilliers (Martinique) a décroché la médaille d’argent sur le relais 4x1 250 m derrière l’Italie. Le Sarcellois, qui était associé à Giulia Ravier, Lili Paillisse et Yann Lecoquierre, a bouclé son parcours en 14’57, à 46 secondes du meilleur temps signé Davice Grossi. « C’était une expérience inoubliable qui m’apporte des pistes de travail pour progresser », a résumé Christophe Maleau, qui s’était fait connaître en 2020 en réussissant à seulement 12 ans la traversée de 40 km entre Sainte-Lucie et la Martinique. Julien BIGORNE