Actualités

Live des France élites PB 2022 : jour 3

Ici sur le podium du 1 500 m nage libre,  jeudi, Lara Grangeon-De Villele (à gauche, 2e du 200 m papillon) et Madelon Catteau (au centre, 2e du 800 m nage libre) ont offert deux nouvelles médailles aux JETS de Sarcelles, aujourd’hui à Chartres (photo : Stéphane Kempinaire / KMSP).

Live, commentaires et réactions : Julien BIGORNE

21H00 – Merci de nous avoir suivi. Retrouvez dès demain 9H00 le live de la 4e et dernière journée des Championnats de France élites en grand bassin :

20H30 – A suivre, demain à l’occasion de la 4e et dernière journée : Lucie Christophe (à la ligne d’eau 8 de la série n°1 du 400 m nage libre, à 10H11), Caroline Jouisse (à la ligne 5 de la série n°2 du 400 m nage libre, à 10H16), Madelon Catteau (à la ligne 1 de la série n°4 du 400 m nage libre, à 10H27), Ramzi Chouchar (ligne 8 de la série n°3 du 200 m 4 nages, à 10H54), Samy Ferchichi (ligne 8 de la série n°2 du 100 m nage libre, à 11H11), Clément Kukla, Axel Reymond, Gaspard Tramier (lignes 1, 5 et 9 du 1 500 m nage libre, à 11H20) et Marcel Schouten (dans la 2e série du 1 500 m nage libre, à 11H36).

20H – Fin de cette troisième journée des Championnats de France élites en petit bassin. Une journée riche en émotions pour les JETS de Sarcelles. Lara Grangeon-De Villele y a conquis la 11e médaille de sa carrière sur 200 m papillon en petit bassin (celle d’argent, au terme d’une superbe remontée). Son chrono : 2’09’’32. Madelon Catteau a aussi été vice-championne de France. Après son titre sur 1 500 m nage libre, la protégée de Philippe Lucas a fini 2e du 800 m en pulvérisant son record de 20 secondes en 8’34’’03. Alisée Pisane décroche le bronze (3e au scratch et 3e étrangère) en améliorant le record de Belgique du 800 m en 8’20’’84. Caroline Jouisse termine 6e française sur 800 m (record battu en 8’45). Lucie Christophe (16 ans) a aussi épaté en battant son record personnel sur 200 m papillon en petit bassin (2’17’’39). 11e au général et 2e de la finale B, elle est surtout la meilleure junior (14-17 ans) dans sa spécialité. Ramzi Chouchar a remporté la finale C du 400 m 4 nages après avoir signé le 4e temps des séries. Mehdi Lagili a fini 2e de la finale C du 200 m nage libre.

18H25 – SEPTIEME MEDAILLE POUR LES JETS SUR CE CHAMPIONNAT !!! La troisième sur cette journée.

18H24 – LARA GRANGEON-DE VILLELE VICE-CHAMPIONNE DE FRANCE DU 200 M PAPILLON EN 2’09’’32 !!! Lara a dépassé Tabatha Avetand à 20 m de l’arrivée et termine à seulement 3 dixièmes de Lilou Ressencourt. Elle a repris 1’’25 à Lilou sur le dernier 50 m. Un 50 m impressionnant en 32’’89 !!! Troisième médaille d’argent pour Lara sur ce Championnat de France élite en petit bassin. Celle-ci aura été sous le signe de la remontada. Sur ses deux premières épreuves, elle avait été en tête avant d’être dépassée par Madelon Catteau (sur le 1 500 m nage libre) et Cyrielle Duhamel (sur le 400 m 4 nages).

18H24 – QUEL FINISH DE LARA GRANGEON-DE VILLELE !!! La Sarcelloise est 3e à 25 mètres de l’arrivée, tout près de Tabatha Avetand. Juliette Marchand craque, Lilou Ressencourt pioche.

18H23 – Lara toujours 4e à 50 mètres de l’arrivée, en 1’36’’43. Pour l’instant, les jeunes ne lâchent rien. 1’’55 d’avance pour Ressencourt, 97 centièmes pour Marchand et 58 centièmes pour Avetand. Lara doit sortir le grand jeu pour décrocher une médaille. Tout reste à faire. Le suspense est à son comble.

18H23 – Lara est 4e à mi-parcours, en 1’03’’28. Lilou Ressencourt est en tête 1’’4 devant. Juliette Marchand et Tabatha Avetand sont intercalées.

18H22 – Départ prudent de Lara, qui pointe en 5e position après 50 m, en 30’’18. C’est Tabatha Avetand qui a pris le meilleur départ en 29’’13 devant Lilou Ressencourt (29’’25) et Juliette Marchand (29’’37).

18H22C’EST PARTI POUR CETTE FINALE A DU 200 M PAPILLON !!! Lara est à la ligne d’eau n°3, Lilou Ressencourt (meilleur temps des séries) à la n°4, Tabatha Avetand à la n°5 et Juliette Marchand à la n°6.

18H21 – Lors des Championnats de France élites en grand bassin (que Lara, blessée, n’avait pas pu disputer), le podium avait été le suivant : Tabetha Avetand (1re), Lilou Ressencourt (2e), Juliette Marchand (3e). Lilou Ressencourt avait terminé 1re et 3e des éditions 2021.

18H21 – Lara reste sur 4 victoires au cours des 6 dernières éditions. Sur cette finale, c’est une nouvelle génération talentueuse qui la défie : Juliette Marchand (21 ans), Lilou Ressencourt (19 ans), Camille Cottier (19 ans) ou encore Tabatha Avetand (17 ans).

18H20 – LARA GRANGEON-DE VILLELE AU DEPART DE LA FINALE A DU 200 M PAPILLON. La nageuse vise la 51e médaille et le 24e titre de sa carrière aux Championnats de France élites en petit bassin. Parmi les 10 spécialités où la sociétaire des JETS a été médaillée, le 200 m papillon est sa favorite. Déjà 10 médailles (7 en or, 2 en argent et 1 de bronze).

18H17 – DEUXIÈME PLACE POUR LUCIE CHRISTOPHE !!! QUELLE REMONTADA DE LA JETS SUR CETTE FINALE B DU 200 M PAP’. Nouveau record personnel pour la Sarcelloise en 2’17’’39. Elle a bouclé le dernier 50 m en 34’’92 !!! Lucie Christophe est ainsi la meilleure junior (née entre 2006 et 2009) de la compétition sur 200 m papillon. BRAVO !

18H16 – Remontée de Lucie Christophe, 4e aux 150 m, en 1’42’’47. Devant, Célia Salère juste devant Camille Tissandié.

18H16 – Lucie Christophe, 7e après 100 m, en 1’07’’33. C’est Célia Salère (Brive) qui créé pour l’instant la surprise en précédant Camille Tissandié (Castres).

18H15 – Départ prudent de Lucie Christophe, dernière après le premier 50 m, en 32’’00.

18H15 – Lucie Christophe au départ de la finale B du 200 m papillon. La JETS avait battu son record personnel de près de 2 secondes en séries, en 2’19’’29. Notre nageuse de 16 ans retrouve sur cette finale Camille Tissandié (championne de France du 200 m 4 nages et du 400 m 4 nages, en décembre 2021) et une autre junior, Margot Sellin (Vikings de Rouen).

18H10 – DEUX MÉDAILLES ET TROIS TOPS 10 POUR LES JETS SUR LE 800 M NAGE LIBRE !!! La Belge Alisée Pisane est médaillée de bronze derrière les Russes Kirpitchnikova (Montpellier) et Anna Egorova (Clichy 92). La protégée de Philippe Lucas avait battu le record de Belgique ce matin en 8’20’’84. Madelon Catteau (5e au général) est vice-championne de France en 8’34’’03. Et Caroline Jouisse (9e au général) finit 6e française grâce à son record personnel battu ce matin, en 8’45’’84.

18H08MADELON CATTEAU VICE-CHAMPIONNE DE FRANCE DU 800 M NAGE LIBRE !!! La sociétaire des JETS de Sarcelles a pulvérisé son record personnel de 20 secondes en 8’34’’03. Arrivée sur ces Championnats de France élites en petit bassin dans le doute sur ses capacités physiques en raison d’une épaule douloureuse depuis plusieurs mois, elle repart avec des médailles d’or et d’argent. Superbe ! Coup de chapeau à Maud Rodriguez, 19 ans, qui décroche le titre quasiment à la surprise générale en 8’28’’67. Il y a quelques mois, aux France en grand bassin, Adeline Furst et Valentine Leclercq l’avaient battue de 4 secondes. Là, la nageuse de Saint-Raphaël a relégué Leclercq à 7 secondes et Furst à 21 secondes. Incroyable !  

18H07 – MADELON CATTEAU S’ACHEMINE VERS LA MEDAILLE D’ARGENT !!! Maud Rodriguez lui a repris 3 centièmes de seconde sur le dernier 100 m.

18H06 – Passage aux 600 m ! Madelon a réalisé exactement le même chrono que Maud Rodriguez sur le dernier 100 m (1’04’’78).

18H05 – Madelon a repris 27 centièmes à Maud Rodriguez sur les deux derniers allers-retours (100 m). Mais ça ne suffira sans doute pas pour aller chercher le titre. Toujours plus de 5 secondes d’avance pour sa rivale. Par contre, Valentine Leclercq, qui était sur ses talons, commence à perdre du terrain.  

18H04 – Passage à la mi-course. Madelon Catteau toujours médaillée d’argent virtuelle pour 12 petits centièmes. Devant, Maud Rodriguez accroît son avance (5’’8) et est bien partie pour décrocher le titre national. La victoire de la course est déjà acquise à la Russe Kirpitchnikova (en tête aux 400 m, en 4’03’’32, avec 7 secondes de bonus sur Maud Rodriguez).

18H03 – MADELON CATTEAU DÉPASSE VALENTINE LECLERCQ !!! Au passage aux 300 mètres, Madelon (3e française) a dépassé Valentine Leclercq et la devance désormais de 14 centièmes en 3’11’’43. Mais Maud Rodriguez compte toujours 4’’5 d’avance. La Varoise est en train de réussir la course de sa vie.

18H01 – Attention, Maud Rodriguez est déchaînée !!! La nageuse de Saint-Raphaël évolue sur des bases bien plus rapides que son record personnel (8’44’’11). 2’03’’30 aux 200 m. C’est à peine 5 dixièmes moins vite que son chrono en finale C du 200 m nage libre, hier. Valentine Leclercq est à 3 secondes et Madelon Catteau à près de 4 secondes. Madelon va devoir accélérer et compter sur une défaillance de Maud Rodriguez pour décrocher le titre.  

18H00 – PASSAGE AU 100 M. Sans surprise, Anastasia Kirpitchnikova (Montpellier Métropole) s’envole. Déjà deux secondes d’avance sur ses poursuivantes. Mais la lutte pour le titre de championne de France a lieu derrière. En 1’00’’32, Maud Rodriguez a pris un avantage d’1’’12 sur Valentine Leclercq (Villefranche-en-Beaujolais) et d’1’’99 sur notre JETS Madelon Catteau. Toutes les autres concurrentes sont passées en plus de 1’03.  

17H59 – C’EST PARTI !!! ET SUR UN RYTHME TRES RAPIDE !!! Anastasia Kirpitchnikova boucle le premier 50 m en 28’’29 ! Suivent Valentine Leclercq (29’’42) et Maud Rodriguez (29’’44) qui devancent pour l’instant Madelon, passée en quatrième position en 30’’21.

17H58 – Madelon est à la ligne d’eau n°8. Elle sera opposée à Maud Rodriguez (Saint-Raphaël, 4e des France élites 2022 en grand bassin, à la n°1), Océane Cassignol (triple championne de France en eau libre 2020 sur 5 km, 10 km et relais, à la n°2), Adeline Furst (vice-championne de France 2022 en grand bassin, à la n°3), Anastasia Kirpitchnikova (étrangère, championne d’Europe 2021 en petit bassin, à la n°4), Valentine Leclercq (3e aux France élites 2022 en grand bassin, à la n°5), Lisa Pou (deux fois championne de France du 25 km en 2020 et en 2021, à la n°6) et Marie Kuntzmann (championne de France du 10 km en 2021, à la n°7).

17H57 – En cas de réussite, Madelon serait seulement la seconde nageuse après Lara Grangeon-De Villele à réussir le doublé 800 – 1500 m. Même les grandes championnes que sont Camille Muffat, Coralie Balmy, Aurélie Muller ou Morgane Rothon n’y étaient pas parvenu.

17H56 – MADELON CATTEAU EN QUÊTE DU DOUBLÉ 800 – 1500 M SUR CETTE EDITION DES FRANCE ELITES EN PETIT BASSIN !!! Jeudi, elle avait remporté le 1 500 m nage libre (son premier titre national senior en bassin) en améliorant son record personnel de 40 secondes. Elle devrait mettre une claque à son record actuel sur 800 m qui date de 2018 (8’54’’45).

17H55 – VOILÀ LES PREMIERES CHANCES DE MÉDAILLE DE LA JOURNÉE POUR LES JETS !!! Je dis « les » car Alisée Pisane et Caroline Jouisse (2e et 3e au terme des séries matinales) ont leurs chances. Et Madelon Catteau concourt à la ligne d’eau n°8 de la série finale qui va débuter dans quatre minutes.  

17H06 – MEHDI BATTU D’UN CENTIÈME PAR NANS MAZELLIER !!! Notre JETS a perdu du terrain dans la dernière longueur de 25 m et a été doublé in extremis. Rageant. Une deuxième place tout de même sur cette finale C en 1’47’’86. En trois jours, Mehdi Lagili aura fini 4e sur 400 m, 8e sur 800 m et 18e sur 200 m nage libre. Pas mal pour un nageur légèrement malade !

17H05 – MEHDI LAGILI PREND L’AVANTAGE. À 50 m de l’arrivée, le nageur tunisien compte 56 centièmes d’avance sur Justin Péresse et 7 dixièmes sur Nans Mazellier et Alexandre Cavaille. Il est passé aux 150 m en 1’20’’14.  

17H04 – Mehdi Lagili au départ de la finale C du 200 m nage libre. Il est à la ligne d’eau n°4. Ce matin, le JETS a fini 18e des séries en 1’47’’95 (à 2’’5 de son record personnel). Ses principaux rivaux devraient Jérémie Luong (Rennes, ligne 5) et Nans Mazellier (Asec, ligne 3).

16H54 – RAMZI CHOUCHAR REMPORTE LA FINALE C DU 400 M 4 NAGES AVEC 9 SECONDES D’AVANCE. Il a nagé presqu’aussi vite que ce matin (en 4’17’’59), avec une adversité moindre.

16H50 – RAMZI CHOUCHAR AU DEPART. Le sociétaire des JETS de Sarcelles est à la ligne d’eau n°4 de la finale C du 400 m 4 nages. Le nageur algérien devrait survoler cette finale puisqu’il a fini 4e des séries en 4’17’’ ce matin, tandis que ses concurrents ont terminé entre la 18e et la 25e place. Dommage pour lui que deux autres étrangers – le Suisse Desplanches et l’Algérien Jaouad Syoud – l’aient devancé en séries. Avec son chrono, le Sarcellois avait tout à fait sa place en finale A.

15H20 – LE PROGRAMME DE CET APRES-MIDI. 16H50 : Ramzi Chouchar en finale C du 400 m 4 nages ; 17H04 : Mehdi Lagili en finale C du 200 m nage libre ; 17H59 : Madelon Catteau en série finale du 800 m nage libre ; 18H15 : Lucie Christophe en finale B du 200 m papillon ; 18H18 : Lara Grangeon-De Villele en finale A du 200 m papillon.  

11H50 – Ainsi s’achève cette session matinale. Alisée Pisane a battu le record du Belgique du 800 m nage libre en petit bassin en 8’20’’78. Avant la série finale (à suivre à 17H59, avec Madelon Catteau en lice), elle est 2e au classement provisoire, tandis que Caroline Jouisse (avec un record personnel en 8’45’’84) est 3e et 1re française. À 18H18, Lara Grangeon-De Villele (3e des séries) tentera de décrocher son 8e titre national en petit bassin sur le 200 m papillon. Lilou Ressencourt et Tabatha Avetand devraient être ses plus sérieuses rivales.

Également à suivre cet après-midi : Lucie Christophe (en finale B du 200 m papillon, à 18H15), Ramzi Chouchar (en finale C du 400 m 4 nages, à 16H50) et Mehdi Lagili (en finale C du 200 m nage libre, à 17H04).

11H45 – La 2e série (remportée par Léan Cabon) a été plus lente que la première. Après les séries du matin, Alisée Pisane et Caroline Jouisse sont respectivement 2e et 3e du 800 m nage libre féminin. On suivra avec grand intérêt la série finale, à 17H59. Leur coéquipière Madelon Catteau (à la ligne n°8) tentera de s’imposer de nouveau, deux jours après son succès sur 1 500 m nage libre. 

11H32 – RECORD PERSONNEL POUR CAROLINE JOUISSE !!! Caroline termine 3e de la course et 1re française en 8’45’’84. Elle améliore son record personnel en petit bassin de 2’’5.

11H32 – RECORD DE BELGIQUE POUR ALISÉE PISANE !!! La protégée de Philippe Lucas vient d’améliorer son récent record de 3’’96, en 8’20’’78 !!! Elle finit 2e de cette course, à 7 dixièmes d’Anna Egorova. Fantastique !!! En l’espace de deux semaines, elle vient d’améliorer son record de 8 secondes. Elle n’est plus qu’à cinq secondes des minima belges pour les Mondiaux de Melbourne (8’15).

11H30 – INCROYABLE !!! Alisée devance toujours Anna Egorova (3e de l’Euro 2018 en grand bassin) à 50 m de l’arrivée. Elle vient de boucler son dernier 50 m en 30’’83. C’est sûr, elle va pulvériser le record de Belgique. 

11H29 – ENORME COURSE D’ALISEE PISANE !!! Alisée effectue une 2e partie de course plus rapide que la première. La jeune JETS est sur des bases de 31’’60 au 50 m nage libre. Elle devance de 9 centièmes Anna Egorova, en 6’17’’47.

11H25 – L’EXPLOIT COUVE !!! Après 400 m nage libre, Alisée n’est qu’à un centième d’Anna Egorova, en 4’11’’14. Caroline est 3e en 4’20’’84 et relègue désormais Lou-Anne Barniet à près de 2 secondes.

11H23 – DÉPART CANON D’ALISEE PISANE !!! Après 100 m, elle devance Anna Egorova de cinq centièmes en 1’00’’06. Caroline est en 4e position à trois dixièmes de Lou-Anne Barniet, en 1’03’’74.

11H23 – De son côté, Caroline Jouisse (5e des Mondiaux de 25 km) n’est pas une spécialiste du petit bassin. Mais en bonne forme, elle pourrait bien dépoussiérer son record personnel du 800 m nage libre qui date de 2014 (8’48’’38) et rivaliser avec Lou-Anne Barniet.

11H23 – Jeudi, Alisée Pisane a battu le record de Belgique du 1 500 m nage libre. Au vu de sa forme actuelle, la JETS de Sarcelles pourrait bien améliorer celui du 800 m nage libre. Depuis deux semaines, elle détient le record national de son pays (8’24’’78, - 4’’23 par rapport à la référence d’Isabelle Arnould qui a tenu 34 ans). Dans cette série, Alisée va bénéficier de la présence de la Russe Anna Egorova (Clichy 92), qui a un record à 8’14’’18. 

11H23 – Et maintenant le 800 m nage libre féminin, tant attendu. Au départ : Alisée Pisane et Caroline Jouisse.

11H22 – Lena termine 9e de sa série en 26’’86. Elle ne participera malheureusement pas aux finales de l’après-midi.

11H22 – Lena Bingue Sidibé au départ de la 4e et dernière série du 50 m nage libre féminin. Superbe moment pour Lena qui, pour son premier Championnat de France élite en petit bassin, se mesure aux stars : Anna Santamans et Mélanie Hénique. Son record à battre : 26’’31.

11H20 – MEHDI LAGILI EN FINALE C DU 200 M NAGE LIBRE. Mehdi Lagili finit 18e des séries du 200 m nage libre en 1’47’’95. Il participera à la finale C à 17H04.

11H18 – Mehdi termine 4e de sa série, assez loin de Roman Fuchs (vainqueur en 1’43’’45).

11H16 – Mehdi Lagili au départ de la 6e série du 200 m nage libre. Malgré une bronchite, Mehdi a d’ores déjà réussi ses Championnats de France élites en petit bassin : 4e sur 400 m et 8e sur 800 m nage libre. Il va tenter de décrocher une troisième place en finale A (top 8). Rappelons la règle : finir parmi les 8 premiers des séries et premier étranger.

11H10 – Samy termine 10e de sa série en 1’54’’21. C’est assez loin de son record personnel (1’51’’98) mais précisons que Samy s’entraîne moins que d’habitude actuellement en raison de ses études de médecine. Il était le seul JETS engagé sur cinq épreuves.

11H08 – Samy Ferchichi au départ de la 3e série du 200 m nage libre, aux côtés de spécialistes de l’eau libre (Mats Baradat, Simon Barbieux…).

10H34 – RAMZI CHOUCHAR 4E DES SERIES DU 400 M 4 NAGES !!! Une prestation de Ramzi qui participera à la finale C, à 16H50. Dommage que deux autres étrangers – Jérémy Desplanches et Jaouad Syoud – lui barraient la route de la finale A. Sans cela, une médaille supplémentaire pouvait être attendue pour les JETS.

10H27 – RAMZI CHOUCHAR FINIT 2E DE SA SERIE !!! Derrière l’intouchable Jérémy Desplanches, Ramzi Chouchar a très bien géré sa 2e partie de course pour battre Tom Rémy d’1’’7, en 4’17’’25. 

10H26 – SUPERBE REMONTEE DE RAMZI !!! Après avoir compté 2’’2 de retard sur Tom Rémy au passage au 200 m, le revoilà à seulement 14 centièmes du récent champion de France du 200 m papillon, en 3’16’’59. Allez Ramzi !!! 

10H24 – BON DÉPART DE RAMZI CHOUCHAR !!! Après 50 m, le Sarcellois est 3e derrière Desplanches et Tom Rémy.

10H24 – Ramzi n’aura pas la tâche facile sur cette série puisqu’il se mesure au Suisse Jérémy Desplanches (EC Orléans, vainqueur du 200 m papillon) et à Tom Rémy (champion de France du 200 m papillon, hier)

10H24 – À présent, place à Ramzi Chouchar. Le nageur algérien est au départ de la série 2 du 400 m 4 nages. Il a été lauréat des Jeux Africains 2019 sur cette épreuve fétiche. 

10H16 – FINALE B POUR LUCIE CHRISTOPHE. La jeune nageuse sarcelloise est passée à moins d’une seconde de la qualification en finale A. Pour sa première participation aux France élites en petit bassin, à l’âge de 16 ans. Elle retrouvera en finale B deux adversaires renommées (Camille Tissandié et Alexia Bouteilly) parmi ses 7 concurrentes.

10H15 – FINALE A POUR LARA GRANGEON-DE VILLELE. Lara Grangeon-De Villele finit 3e des séries du 200 m papillon en 2’12’’06. Elle retrouvera en finale A à 18H18, Lilou Ressencourt (Olympique de Nice, championne de France en grand bassin en décembre 2021, n°1 des séries en 2’10’’18), Tabatha Avetand (Dauphins du Toec, championne de France en grand bassin en 2022, n°2 en 2’11’’62), Juliette Marchand (CN Niort, 3e des France en grand bassin 2022, n°4 en 2’12’’58), Camille Cottier (n°5, en 2’15’’39), Elsa Lemaire (SPN Poitiers, n°6 en 2’17’’36), Clara Mougenot (CO Saint-Dizier, n°7 en 2’17’’39) et Orlane Hita (CN Brest, n°8 en 2’18’’35).

10H09 – RECORD PERSONNEL POUR LUCIE CHRISTOPHE !!! La JETS finit 4e de sa série en 2’19’’29. Nous ne savons pas encore si cela suffira pour passer en finale A. Mais notre nageuse de 16 ans vient d’améliorer son record personnel d’1’’9. Elle confirme son bel état de forme puisqu’elle avait également battu son record personnel sur 400 m 4 nages, hier. 

10H08 – LARA GRANGEON-DE VILLELE REMPORTE SA SERIE DU 200 M PAPILLON EN 2’12’’06. Loin devant Camille Tissandié (2’18’’75) et Alexia Bouteilly (2’19’’25).

10H08 – LARA S’ENVOLE !!! Après 150 m de course, près de 5 secondes d’avance pour Lara Grangeon-De Villele, en 1’37’’70. Lucie est toujours 4e en 1’44’’13.

10H07 – SUPERBE DEPART DE LARA !!! Après 50 m, la JETS compte déjà une seconde d’avance sur Camille Tissandié, en 29’’83. Lucie Christophe, 4e en 32’’45, a pris un départ rapide également et est sur les bases de son record personnel.

10H06 – C’EST PARTI POUR CETTE 2E SERIE DU 200 M PAPILLON DAMES. Les deux Sarcelloises retrouvent notamment Camille Tissandié, présente hier soir en finale A du 400 m 4 nages.

10H00 – Lara Grangeon-De Villele et Lucie Christophe vont participer dans quelques instants à la 2e série du 200 m papillon. Lara vise une place en finale A, largement dans ses cordes ; Lucie Christophe une place en finale. Pour la « A », elle devra améliorer nettement son record personnel (2’21’’11).

9H30 – LES ENJEUX DU JOUR. « Les JETS de Sarcelles » pourraient remonter au classement des clubs grâce à cette journée. En effet, Lara Grangeon-De Villele est en lice sur le 200 m papillon. Après ses médailles d’argent sur 1 500 m nage libre et sur le 400 m 4 nages (deux épreuves où elle fut un temps en tête), elle espère décrocher la médaille d’or. Le 200 m papillon est sa spécialité n° 1. À ce jour, la native de Nouméa est la nageuse la plus titrée dans cette discipline (7 fois) devant Aurore Mongel (5 fois entre 2005 et 2009). Depuis 2013, elle n’a été devancée que deux fois (par Marie Wattel) sur les six dernières éditions.

Madelon Catteau va tenter de réaliser le « doublé du fond » (victoires sur 800 m et 1 500 m nage libre). Jusqu’ici, seule Lara Grangeon-De Villele (en 2014 et en 2019) a été capable de réaliser cette prouesse. Jeudi, Madelon, la championne d’Europe junior du 10 km, avait décroché son premier titre aux Championnats de France élites en petit bassin, à l’occasion du 1 500 m. Sur 800 m, ses principales rivales pour le titre national devraient être Marie Kuntzmann (3e sur 1 500 m), Valentine Leclercq et Adeline Furst.

Enfin, Alisée Pisane, qui a battu le record de Belgique du 1 500 m jeudi, pourrait elle aussi décrocher une médaille sur 800 m si elle réalise un meilleur chrono que les Françaises.    

9H15 – TABLEAU DES MÉDAILLES. Après 2 jours de compétitions, « Les JETS de Sarcelles » pointe au 7e rang avec 1 médaille d’or et 3 d’argent (1-3-0). Devant, on retrouve le CN Marseille (4-4-2), Clichy 92 et l’Olympique de Nice (3-0-0), Amiens Métropole (2-1-0), les Vikings de Rouen (2-0-0) et les Dauphins du TOEC de Toulouse (1-5-5). Parmi les 115 clubs engagés, 21 ont pour l’instant décroché une médaille.

9H10 - À suivre aujourd’hui : Lara Grangeon-De Villele et Lucie Christophe (lignes 5 et 8 de la série n°2 du 200 m papillon, à 10H06), Ramzi Chouchar (ligne 7 de la série n°2 du 400 m 4 nages, à 10H24), Samy Ferchichi (ligne 2 de la série n°3 du 200 m nage libre, à 11H08), Mehdi Lagili (ligne 8 de la série n°6 du 200 m nage libre, à 11h16), Lena Bingue Sidibé (ligne 9 de la série n°4 du 50 m nage libre, à 11h22), Alisée Pisane, Caroline Jouisse (lignes 5, 7 et 9 de la série n°1 du 800 m nage libre, à 11h23) et Madelon Catteau (ligne 8 de la série finale du 800 m nage libre, à 17H59). 

9H05 - RETRANSMISSIONS. La compétition sera retransmise aujourd’hui en direct sur Sport en France à partir de 17h55 et sur BeIn Sports 4 à partir de 17h56.

9H – Bienvenue au complexe aquatique L’Odyssée à Chartres, en Eure-et-Loir, pour suivre la 3e journée des Championnats de France élites en petit bassin (25 m). Hier, les JETS de Sarcelles ont décroché leur 4e médaille sur la compétition, grâce à Lara Grangeon-De Villele (2e sur 400 m 4 nages en 4’36’’13, un chrono proche des minima pour les Mondiaux de Melbourne). À cette occasion, Lara a décroché la 50e médaille de sa carrière aux France élites en petit bassin. C’est sa 13e participation à ce rendez-vous ; à l’exception de 2012, elle a toujours été présente depuis 2007 et toujours médaillée depuis 2008. Une telle longévité est rare à ce niveau. Lors de cette 2e journée, Mehdi Lagili a fini 8e sur 800 m nage libre en 7’57’’42, après avoir occupé la 2e place en début de course. Lucie Christophe (16 ans) a amélioré son record personnel sur 400 m 4 nages en 4’56’’37 (19e au général / 3e de la finale C). Ramzi Chouchar a fini 11e des séries du 200 m brasse en 2’12’’14. Enfin, le club s’est fait remarquer sur le 800 m nage libre masculin. Il était le mieux représenté avec pas moins de 7 nageurs.     

>>> Revivez le live de la 2e journée des Championnats de France élites en petit bassin

Live, commentaires et réactions : Julien BIGORNE